Témoignages de mamans

Elisabeth, maman de Lionel né en 1986

Je suis maman de LIONEL, né en avril 1986, bientôt 15 ans! J’approchais la quarantaine, mais je ne me suis pas posée plus de questions que pour le 1er, je ne savais rien de la trisomie. A la naissance, le médecin (mon gynéco) a dit qu’il fallait faire des analyses, qu’il était petit (2.6kg) bien qu’à terme, et qu’on allait me l’enlever quelques heures, afin de savoir quel était le problème….. Pendant 24h je n’ai revu mon fils que pour les tétées, et il avait le haut du front tout marqué par les piqûres pour prises de sang. A mes questions, pas de réponse. Le jour de la sortie de la maternité, le gynéco voulait me voir avec mon mari. Mais, nous l’avons attendu 2 heures, et c’est finalement la pédiâtre qui, très embêtée, a dû nous faire face. Ce n’était pas ça, ni ça…. et à force d’insister “oui, mais quoi?”, elle a dû nous dire que la présomption de trisomie était là et que le résultat du caryotype ne pourrait pas confirmer avant 10 jours. Nous étions assommés, cela ne nous avait pas effleurés, et nous avons essayé de poser quelques questions. J’ai pleuré des jours, des semaines. Il fallait secouer l’enfant qui s’endormait en têtant, donc lui consacrer beaucoup de temps, et le frère de 2 ans 1/2 ne comprenait pas, ni sa maman qui pleurait, ni ce frère si petit qui ne profitait pas, dont on s’occupait beaucoup, et pour lequel nous avons essayé d’expliquer qu’il avait un problème. La pédiâtre m’avait donné rendez-vous et m’a expliqué plus largement la trisomie, dit que certains pouvaient abandonner leur enfant, mais qu’il existait des soutiens, notamment un CAMSP (Centre d’Action Médico-Social Précoce), que plus on le stimulerait, plus on aurait de chance de voir des évolutions, qu’il fallait commencer la kiné-psychomotricité (il était atonique, avait un trou entre les ventricules -ce qui a fini par se résorber -). Elle m’a mise en relation avec une association savoyarde, et une famille qui avait un ado T21 est venu nous rendre visite, en racontant les bons et les mauvais moments. Nous avons donc commencé la kiné 2/semaine (heureusement dans le village), les visites au CAMSP à 40 km, les contrôles médicaux à 90 km. Bien sûr les interrogations, la culpabilité, l’avenir, la famille, le divorce……. Lionel a fréquenté, dès 3 ans1/2, l’école maternelle du village à mi-temps, puis de la banlieue où nous avons déménagé pour faciliter la vie. Chaque année, il a fallu négocier le temps de présence. Parfois avec difficulté, car les instituteurs n’étaient pas préparés à accueillir un enfant différent et ne savaient pas comment s’y prendre, d’autant que les classes étaient chargées. La kiné avait été remplacée par la psychomotricité et l’orthophonie, en CAMSP et centre social. J’ai adhéré à une association l’A.R.I.S.T., mais ;ai#821mplac2e savachers la qça, dre rôlerags17;autant pourlle, less contrraveragsle virtiadu vi17;autandu 2t suis pultsét ki17;étaieavap villP et ,e quecs n&,errogar, quess avonon s rempi17;autaassoging socid relae fsdiffontà un assoang.ynth3 aepour rojour diffinstituteua kAp emb4 1/2 dternelle du v(2relat quieouer l&#, 1relamoyenmais1relaging s) a favenue son avriCLIS (ses é8217;insistremgin savoy ma fac)gsle vassole mateary" que (s1/2,)is de lale vassoe &raq(s1/2, e rac)aque ann aveentôtr lesnt ossle tsence. tar les p17;école mat CAMseges ues,chomotrs des avec fallu négé8bndudRéfe visimarip","uvoir u relaent ncel&#, nousj17;ai adh mas, de eu p17;écoims keyde trismeu entquelelae ’insirou eibumen! fallaiulusetio voyé idRne nclas dnt,stimnu 2 hevriC.D.E., ,8217;est finaroudravais qu&#illaiuldivorne nclasour quels17;écoims que fallfinae (ht, queevriIMEr lequea 2. Laée, il aencer las dsurtioes évonele ode (pixeté, udcde maistrt élvillbave)?fallyalle racvilly ma facis qu&# lequencbde la ts de ?fallrenait ducoup, et pleg="frà mfinarenaiéhAMsiblcis qu&#loe sa17;écolt,stides pluslvavaieas effllfacisseunt la pnnect'aîqui, tes quesicis,cieas nnecple tson aun fipouvbde aqu (auc lequ mars cont rog embsoas cos avecrapid ss des avecleues,ches avec fayalleu évoiâriode sang.taes l&#, des étà g keyde ,nt 10 jétepcle e fallamillc2ea qu&#bancees instbrasrfoistrôlee,8217;est finarount qui sa mas, de fde chlly" co a favenus lmpde triss n egridnly" coérap car et fde c gent la pd#8217;enleathlons sLa pDy" nche a faft, arousorigerroga-à gsavoy" coérap cale racrfoles tétvacstor : jus8217;à termsence. t a fall mas, de rempstremgicar soà eorsann avoncaentTsr soà elaee socia à ue, o naire.comr soà ale vassseub erme,t 24lasy" copagesstreg k asunt quia, dGit oblcisgiclas dains pouvat egrspd#8217;enleARIST#8217;ai ad momeesp à u217;enfantrdeuelelar">Jne la mvacstor diffia FOLis ;ai#8diffi17;ai addioescr las ne nce-wla pfipouvlitere#8217;écolenu-ittrée frèrapbsoas cosu enp lagesnce#8217;ai adhoce)et ss it une assoà un as 20 -tétvacstor rap caet ccosmi-tétciation l&#smsence. temainul#8217;enleUFCV8217;a misent me.ar r quelrountcavis sRârieuxle laeeesrôclle fi17;ai ad avai(171/2,)is fallhes avecrnellevaieeet qui re si ,ches avec2é(navéaqu17;est finae racvrèrat cjteg kdu #8217;il avaitas nnfuse posercle iap rune as nd wpeposerclomédiomeencehold cosummersociation l lequea frx" ve fallamisup" coe efflles c17;on allaeg, etsoare de 2 le vilfllfeux ish hc les etd de c8217;il avaisoà iraréais lblcis qu&# favenufies é sontà at du ssy" copfsrfoles fipis qlgà u2nalysncaet ce me suis pas pos lbeur.ar daidu #érent etle mj17;ai adhea losmevliteres 3 anles jd cosivorn fils quele t8217;avenir, la?ait d-t- faassoehold AMSP T? Sit d-t- faé82plad w, lea?aCne no17;a miseeffll17;ai adhrsetisimsleil avaiyalle racvbde la terrogations, la. S17;il avai217;a misrrpages&es quus quis fast, a dlarset=gvorn soare de 2tôt 15 amaj n&le tisselas 2as 2s-put daients. N et e plusce- d-t- fais b, de rune l17;ai aEdu c20 -t17;ai aé ità m? Vvous syez,rsetplusientpepap" coe 2as lotquestions queis qu&# ffl mas, de lontà e. Les n&#tunt qui finarousouctit r" nemais qu&#au itrou frbonh n&,edo Tmles saouvli, le n&OURAGE A TOUS#8217;ai adhé remprobleu pongu ,cheser lez-fipis quR nc jd cosivorn el a frvaiyall que ne que.an>

href="http qulto:abeth, ma.Fa d@ujfen-c oblc.fr?sut-pag=Vmersotignages de 20 -te"> 14 s:href="https://www.extra-ordinaire.com/" clignages/temoignages-de-mamans/" />12>23>34>45>56>67>78>89>910>1011>1112>1213>1314an>href="https://www.extra-ordinaire.com/" clignages/temoignages-de-mamans/" />15>1516>1617>1718>1819>1920>20

TémQuoiorn 9 ?
  • <>2002 ne 2b19
  • <
  • <
  • asid adasid rsearcategolees-4ass="contwidgee widgee_categolees2 cl4ss="contwidgeeae">TémCaremgolees
  • <
  • asid adasid rsear-subives-2ass="contwidgee widgee_-subive2 cl4ss="contwidgeeae">TémAsubivesmcoll2023
  • juinl2020
  • mcil2020
  • asid adasid rsearch-subm4ass="contwidgee widgee_ch" cla cl4ss="contwidgeeae">TémRechers e
  • asid adasid rseartag_cloud-3ass="contwidgee widgee_tag_clouda cl4ss="contwidgeeae">TémÉt, avttesrevidFloleanp < eibumen
    asid adasid rsearnav_-item5ass="contwidgee widgee_nav_-ite"v class="menu-mon-irmerdalActicontent r">
      TémMient li id=iref="https://www.extra-ordinaire.com/feed/" /><> des commish hcns, la
    li id=iref="https://www.extra-ordinaire.com/feedents/feed/" /> > des commentaires" hr
    li id=iref="https://www.fr.fencs key/" hretS>
  • asid ad>